La gestion des risques : une démarche cruciale pour les entreprises

Devenue de plus en plus indispensable dans le management de l’entreprise, la gestion des risques s’affirme aujourd’hui comme étant la pierre angulaire d’un Système de Management de la Sécurité. En principe, il réunit toutes les procédures visant à identifier et évaluer les risques liés aux activités de l’organisation dans le but d’améliorer ses performances.

Notion de risque

Par définition, un risque est considéré comme la probabilité d’un événement et ses conséquences. Il se présente comme étant un élément qui peut affecter négativement les objectifs que l’entreprise s’est fixés. Dans la pratique, la gestion des risques consiste à identifier les points de vulnérabilité, à évaluer les risques encourus et à en déduire les éventuelles répercussions financières. 

Favoriser une bonne gestion des risques pour l’entreprise

Ce type de management met l’accent sur la prévention des risques liés aux activités de l’entreprise, qu’ils soient d’ordre stratégique, opérationnel ou financier. Il consiste également à mettre en place des stratégies pour faire face à ces risques. Une telle démarche implique la surveillance de l’efficacité des systèmes de qualité et de sécurité. On y affilie diverses missions dont les principales sont :

- favoriser le développement des systèmes de prévention des risques dans l’entreprise (sécurité des biens, des personnes, de l’information, sauvegarde du savoir-faire, risques environnementaux, sociaux, financiers, image…),

- mettre en œuvre les plans d’action afin d’améliorer la performance de la structure,

- développer une démarche globale de développement durable pour l’entreprise,

- adapter la stratégie de l’entreprise avec la maîtrise des risques,

- préparer l’entreprise et son personnel à la gérer des situations de crise en fonction de l’activité exercée.

Par ailleurs, la gestion des risques prend une toute autre ampleur si l’entreprise venait à se lancer dans un nouveau projet. Dans ce cas de figure, les décisionnaires attendront du Manager des risques une étude approfondie sur la faisabilité dudit projet et les risques encourus pour le réaliser.

Manager des risques, un poste à haute responsabilité

Le responsable du dispositif de gestion des risques doit posséder plusieurs compétences pour pouvoir exercer son métier. Pour être performant, il doit avoir l’esprit d’analyse et de synthèse, être méthodique et persévérant. Véritable médiateur entre les différents départements de l’entreprise, il se doit également d’acquérir des aptitudes relationnelles.

Le manager des risques est aussi responsable de sensibiliser le personnel sur les systèmes de préventions. Ses conseils sont fortement sollicités dans la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences. Du côté de la direction, ses travaux sont indispensables pour prendre des décisions : sur ses épaules reposent de nombreuses responsabilités.

L’IEQT, un professionnel du management des risques

L’institut européen de la qualité totale propose une formation complète pour devenir manager des risques. Pour intégrer le programme, vous devez être titulaire d’un diplôme ou certification de type Bac+4 en Qualité Sécurité Environnement. 

Le but de l’institut est de former des professionnels du management des risques pour :

- maîtriser le management intégré de la qualité, la sécurité et l’environnement,

- mettre en place la démarche de développement durable

- accroître la performance et la compétitivité de l’entreprise.

Pour en savoir plus sur le métier : Formation IEQT Manager des risques.

Vous cherchez encore ? Essayez nos accès rapides !