Notion d’excellence

C’est d’ailleurs ce que j’ai toujours cherché dans ma trajectoire des débuts comme apprenti de l’armée de l’air à 15 ans jusqu’au poste de Directeur Qualité et Amélioration dans un groupe ETI Aéronautique. Vous l’avez compris étant tombé dans la potion aéronautique tout petit, la notion d’excellence était sur de bons rails.
Cette notion de satisfaction et de réussite partagée s’applique pour soi, ses collaborateurs et aux parties intéressées diverses qui ont un impact sur le résultat.

Tout a un sens et un point de départ

Rappelez-vous la citation de Paulo Coelho dans l’alchimiste : « quand tu veux quelque chose, tout l’univers conspire à te permettre de réaliser ton désir … »  oui ! moyennant quelques précautions, convictions et quelques pratiques.

Le point de départ qu’il ne faut surtout pas oublier :  c’est la stratégie de l’entreprise qui doit être de « faire les bonnes choses » avant l’étape suivante « de bien faire les choses ».

Decouvrir

A quoi sert de faire bien si ce ne sont pas les choses à faire !

Donc la première exigence d’excellence qui est la plus impactante est celle de la stratégie de l’entreprise : donner le sens, l’ambition, la vision, les valeurs et les axes stratégiques en prenant les risques de manière assumée dans une démarche pragmatique (processus stratégie bien en place*).

Tout le sens de l’entreprise et l’énergie de l’entreprise doit alors être tournée sur l’exécution parfaite de la stratégie entreprise et c’est l’objectif premier de l’excellence opérationnelle. Si vous rentrez dans le détail des performances donc des indicateurs, des outils, des modes opératoires, …  sans avoir bien compris cela et sans avoir les clés vous serez appauvris et risquez de définir des objectifs opérationnels, des pratiques court terme qui ne contribueront pas prioritairement à la réussite de la stratégie (et peut être seront même contradictoires et antagonistes avec la stratégie ce qui est le comble !!).

Decouvrir

Trouver son rôle dans la maison

Tout cela pour dire que la stratégie entreprise est notre Graal professionnel, notre cap pour l’excellence opérationnelle !!!!

Ces éléments doivent être décryptés à tous les collaborateurs pour que chacun puisse trouver son rôle dans la maison et sache que les objectifs et chantiers demandés contribuent à la réussite des axes définis (avec une communication adaptée pour les différents collaborateurs selon les activités).

 Ne pas négliger cette étape sous peine de désillusion !! : la résistance aux changements est d’autant plus importante que l’on n’a pas compris à quoi ça sert !!

Les hommes et le management

La mise en œuvre parfaite (soyons fous, idéalistes et pas modestes) ! dépendra au-delà de l’explication du sens de ce que l’on va faire , de la valeur des hommes et du management associé : respect de chacun quel que soit son poste (chacun a une valeur et des idées) , management avec humilité et humanisme (favoriser le meilleur de chacun), rechercher la perfection , adopter une pensée scientifique et factuelle (expérimentation, apprentissage constant, mesure), mettre l’accent sur les processus (et les objectifs processus qui devront contribuer à la réussite de la stratégie ; si ce ne pas le cas : à quoi ça sert ??), assurer la qualité à la source, libérer et favoriser les échanges et la communication, éviter les gaspillages, créer de la valeur pour tous sans oublier celui sans qui rien n’existe le client et bien sûr innover.

Decouvrir

Les bons outils, les bons processus, les bonnes personnes…

Le sens étant partagé, la mise en musique de l’excellence se fera par l’application des bons outils aux bons processus par les bonnes personnes.
La maîtrise des outils est bien entendu nécessaire (le Lean / 6 sigma, résolution de problème, DMAIC, etc.) et seront des faciliteurs pour réussir l’excellence. Mais ne pas se tromper ce ne sont que des moyens !
L’intelligence Artificielle (IA) est une évolution majeure et un outil qui révolutionnera la mesure, le traitement, l’aide à la décision, la maintenance, la maitrise des processus, …, mais ça restera un outil parce que l’entreprise a un cœur et c’est l’Intelligence Humaine (IH) qui le fait battre !

Pour conclure, mon optimisme me fait dire que l’entreprise performante de demain et l’excellence sera celle du Ying et du Yang reconciliés c’est-à-dire un cerveau gauche (le pragmatisme, les outils, la performance scientifique, …) qui sera plutôt celui de l’IA et le cerveau droit (la sensibilité, l’innovation, le risque pris par le rêveur, le cœur, l’humain, le management …) qui sera plutôt celui de l’IH, l’un et l’autre au diapason.

L’entreprise doit être un lieu d’épanouissement (on y passe plus de temps qu’à la maison) et de performance (être le meilleur). Go on

Auteur : Claude Le Bihan – Dirigeant SAS Magellan Expert – Expert Qualité Environnement Amélioration, Innovation dans l’aéronautique. Formateur Campus IEQT Vichy

* Lire CHANCE et STRATEGIE avec SERENDIP de G MALHERBE

Contact

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Sed id faucibus dui. Mauris ipsum diam, hendrerit id feugiat nec, facilisis eget ligula. Nullam vitae dapibus massa.

Nous contacter

Ces articles peuvent vous intéresser

Environnement : de la prise de conscience aux actes ?

Environnement : de la prise de conscience aux actes ?

La notion d’Environnement est un concept tellement vaste que l’on ne sait jamais très bien par où l’aborder.

En savoir plus
Mardi 28 janvier 2020
La nouvelle qualité et le nouveau modèle EFQM

La nouvelle qualité et le nouveau modèle EFQM

Il ne s’agit pas d’un hasard de calendrier. En octobre dernier, l’European Foundation for Quality Management (EFQM) a dévoilé son modèle 2020 qui prend en compte et structure de nouveaux critères d’évaluation en phase avec les grandes tendances du monde du travail : manager la diversité démographique et sociale, l’autonomisation et l’entreprise libérée, l’essor de la technologie et du digital, etc.

En savoir plus
Mardi 28 janvier 2020
La cybersécurité

La cybersécurité

La cybersécurité, la sécurité de l’espace numérique est la branche qui réunit donc tous les univers du numérique. Non seulement, celui de l’industrie, de la société mais aussi celui de notre quotidien présent et à venir.

En savoir plus
Mardi 28 janvier 2020